Translation des reliques de saint Jean de Dieu

   

Aujourd'hui, nous faisons mémoire de la Translation desreliques de saint Jean de Dieu de l'église «Notre Dame de la Victoire » àl'église de l'hôpital de Grenade qui eut lieu le 28 Novembre, 1664. Jean deDieu est mort le 8 Mars 1550 à Grenade dans la maison de l'illustre famille des« Los Pisa », qui l’avait soigné et assisté dans les derniers momentsde sa vie terrestre. Après les obsèques solennels tenus  en présence de toutes les autorités civileset religieuses de la ville, le corps fut déposé dans la chapelle des « LosPisa », dans l'église «Notre Dame de la Victoire » de l’Ordre desfrères Minimes de saint François de Paul . En 1664, le supérieur généralespagnol d’alors, le frère Fernando de Estrella, en visite à la provinceandalouse, demanda la restitution et le transfert des restes du saint au frèreFrancisco Navarro, alors général des frères minimes. Obtenu son consentement,le frère Estrella chercha dans délais l’autorisation apostolique. L'évêque deGrenade, José de Argaez, qui fut nommé juge apostolique de l'affaire, luiconcéda  le translation et  décida que cela soit effectué le vendredi, 28Novembre à dix-huit  heures. Lors del'ouverture du cercueil qui contenait les ossements du saint, il se rependitdans la chapelle des « Los Pisa » une odeur perçue par toutes lespersonnes présentes si bien que le chroniqueur de l'événement la décrit commele parfum des nombreuses œuvres héroïques que Jean de Dieu avait réalisées pourle bien de tous. 



 

Copyright © 2020 Fatebenefratelli