Présentation du projet de noviciat européen

 

Lundidernier, 8 avril, s’est tenu à Rome, au siège de la Curie généralice, durant laréunion de la Région Europe, la présentation à tous les Supérieurs provinciauxd’Europe du projet du noviciat européen. 

La communautéde formation du noviciat européen composée du Frère Luis Marzo (Espagne), maîtredes novices, du Frère Angelo Sala (Italie), du Frère Tymoteus Holozubiec (Pologne)et du Frère Damian Horvath (Hongrie), accompagnés du Frère Benigno Ramos (ancienresponsable de la formation à la Curie généralice), se sont réunis périodiquementd’octobre 2018 jusqu’à ce jour pour élaborer le projet de vie communautaire, leprojet de formation du noviciat, et afin de planifier différents aspectéconomiques et pratiques pour le fonctionnement de la maison où sera situé le noviciat, à Brescia, enItalie.

La formationest un des colonnes portantes sur lesquelles repose notre vie comme Frères deSaint-Jean-de-Dieu. C’est le moyen le plus efficace pour réaliser son développementpersonnel, répondre aux exigences de la vie religieuse d’aujourd’hui, assumerl’identité de l’Ordre et renforcer notre identité hospitalière.

Nous sommes égalementconvaincus que cette maison de formation interprovinciale sera une opportunitépour accueillir la pluralité et la richesse des styles de vie religieuse desdifférentes Provinces d’Europe.  Noussouhaitons que ce projet soit, à la fois, solide et souple, en tenant comptedes besoins individuels des candidats pour les aider à discerner et àconsolider leur vocation.

Nous nesous-estimons pas les défis que présente ce projet, tels que ceux de la langueet des différentes cultures. Pour les surmonter, nous pensons qu’unepréparation adéquate des jeunes en formation et l’apprentissage de la languelocale facilitera une insertion plus intégrale et une meilleure assimilationdes contenus du programme et de la dynamique du groupe.

Les jeunes en formation dansce contexte interprovincial auront ainsi plus de facilités pour partager ettravailler avec les frères d’autres Provinces et cela facilitera la mise enœuvre d’un discernement commun, et pas seulement provincial, de l’Ordre enEurope face au futur.

Le succès dece projet réside dans le soutien du gouvernement des Provinces, dans la qualitéet la continuité des programmes, dans la confiance dans les formateurs et dansl’accompagnement adéquat et individualisé des personnes. Nous pensons que lenoviciat européen continuera à transmettre un sens plus universel et plusinterculturel de la formation de l’Ordre.



 

Copyright © 2019 Fatebenefratelli