Et nous sommes tous frères ! ...

 

Le groupe Tutti Fratelli (Tous Frères) est composéde religieux Frères résidant à Rome, qui représentent divers Instituts qui,depuis 2010, se réunissent pour échanger leurs expériences et insufflercertaines initiatives communes.Nous avons coutume de nous réunir defaçon régulière pour mettre en commun nos initiatives sur tout ce qui touche àla formation.


La Maisongénéralice des Frères de La Salle, à Rome, a accueilli dans la soirée du samedi6 septembre la IIIème RENCONTRE DE RELIGIEUX FRÈRES organisé par legroupe Tutti Fratelli. Un total de 64Frères venant de 35 pays différents appartenant à 14 Congrégations, dont est membre l’Ordre Hospitalier de Saint-Jean-de-Dieu; nos frères qui y participent sont : Leopold Faye du Sénégal, Eric Folly duTogo, Elías Reales de l’Argentine et Yimer Rodríguez de la Colombie. Grâce à ces rencontres, nous désirons promouvoirl’inter-congrégationnalité et la communion dans l’Église.


La rencontre a concentréson attention sur ces mots du Pape François : « la nouvelle vie que le Seigneur nous offre semblepréoccupante, scandaleuse et injuste pour ceux qui pensent que l’entrée dans leroyaume des cieux peut se limiter ou ne se réduire qu’aux liens du sang ou del’appartenance à un groupe, un clan ou une culture en particulier », avait-ildéclaré. Le Pape François a exhorté à prendre part au travail de la solidarité,à lutter contre l’exploitation, à ne pas être indifférents aux souffrances desautres. Que tant de gens soient si pauvres ne fait pas partie du plan de Dieu,a t-il dit, en dénonçant l’idolâtrie du « pouvoir, la carrière, l’argentet la recherche de la gloire humaine ». Il a rappelé que « Jésus nousappelle à mourir à notre égocentrisme, notre individualisme et notreorgueil », pour permettre que « triomphe l’esprit de fraternité, unesprit où tous puissent se sentir aimés, parce que compris, acceptés etappréciés dans leur dignité ».


Un climat joyeux arégné à tout moment et cela a permis de vivre certains des traits les pluscaractéristiques des Frères, comme la simplicité, les relations horizontales,la communion en Église, l’intégration et surtout la fraternité car ils ont comprisque la vocation du frère fait partie de la réponse que Dieu donne au manque defraternité qui blesse le monde aujourd’hui.



 

Copyright © 2022 Fatebenefratelli