Noël 2020

Lettre Circulaire du Père Général

     

Cette année, Noël sera là !  

 

À tous les Membres de la Famille Hospitalière de Saint-Jean-de-Dieu

 

Mes chersFrères, Collaborateurs, Volontaires et amis :

 

Cette année, Noël sera là !, probablement plus humble et plus simple, maisl’Enfant-Dieu naîtra et viendra nous apporter la paix et l’amour. Ni la pandémiedont nous souffrons, ni aucune autre situation qui afflige notre monde nepourra nous enlever Noël. Comme nous le dit l’ange durant la nuit de Noël :n’ayez crainte, un Sauveur vous est né (Cf. Luc 2, 10-11).

 

Avec cettebonne nouvelle, je vous envoie mes meilleurs vœux, en espérant que cette annéel’Enfant-Dieu entrera dans nos vies, dans nos maisons, dans nos communautés etdans le monde entier en apportant la lumière et l’espérance, partout où lasouffrance et l’exclusion frappent avec plus de force.

 

Cette année, Noël sera là ! C’est vrai que cette année nous vivons enétant conditionnés par la pandémie du coronavirus qui a changé beaucoup dechoses, qui a changé notre forme et notre façon de vivre et qui a provoquébeaucoup de souffrance, une grande solitude et la mort de nombreuses personnes.Elle a également eu des répercussions dans le domaine économique, social,éthique et spirituel. Or, ce n’est pas terminé, et même si nous espérons quecela le sera bientôt, nous demeurons dans l’incertitude que provoque cettepandémie dans le monde entier.

 

Cette pandémie,comme d’autres situations que nous oublions facilement nous l’enseignent, nousa surtout montré la vulnérabilité de l’être humain. Nous avons accomplide nombreuses avancées technologiques et de tout type, de sorte que l’êtrehumain, surtout dans certaines parties du monde, pensait qu’il étaitpratiquement invincible, qu’il était très proche du surhomme que certainsphilosophes et technocrates mettent en avant. Toutefois il a suffi seulement d’un virus pour mettre en échec le monde, les systèmes de santéles plus avancés, les systèmes économiques et toutes les prévisions qui avaientété réalisées. Espérons que nous allons ainsi apprendre la leçon de l’humilité,pour construire le monde et la société de façon plus humaine et fraternelle,plus humble et compatissante, moins arrogante.

 

C’est l’undes messages que nous apporte Noël et que nous sommes appelés à célébrer avecune attention toute spéciale à cette occasion. Cette année aussi nouscélébrerons Noël et, au milieu de bien des difficultés, la naissance duSeigneur nous aidera à éclairer la réalité que nous sommes en train de vivre etqui nous fait souffrir. Nous devons apprendre pour le futur, de sorte quequelque chose de nouveau puisse naître, de créatif et, surtout, quelque chosede plus juste et plus fraternel pour le monde, dans la ligne de la LettreEncyclique Fratelli Tutti qu’a récemment promulguée le Pape François. Cette année, Noël sera là ! Il sera sûrementplus humble et plus silencieux, mais plus profond, plus semblable au premierNoël où Jésus naquit dans la solitude et la pauvreté.

 

Durant cetemps de pandémie, nous apprenons à nous ouvrir à l’espérance, à trouverdes ressources personnelles, sociales et religieuses qui nous font voir qu’ilest possible de surmonter cette situation difficile, si nous le faisons d’unemanière solidaire et avec la foi. Nous ne savons pas quand cela finira, maisl’espoir que nous mettons dans des vaccins et de nouveaux traitements nouspermet de penser que la fin de ce “ cauchemar ” est de plus en plus proche. Noussommes également convaincus que cette expérience vécue aidera à améliorer lessystèmes de soins sanitaires et sociaux et à créer une économie plusfraternelle qui respectera les droits de tous, en particulier des plusnécessiteux… et tant d’autres rêves qui, nous l’espérons, deviendrons réalité,tant au niveau personnel que familial et au niveau de notre Ordre.

 

Voilàpourquoi nous sommes remplis d’espérance, car cette année, Noël sera là !, même s’il sera plusaustère et plus simple. La lumière et l’espérance que l’Enfant-Dieu nousapporte, à nous et au monde, aux malades, à ceux qui souffrent et à ceux quisont victimes d’une quelconque agression, exclusion, marginalisation oucatastrophe naturelle, donne tout son sens au Noël de cette année. Une espérancequi se fonde sur la simplicité et sur l’humilité de l’Enfant qui naît àBethléem et sur l’humilité de tous les hommes et de toutes les femmes de bonnevolonté.

 

Humilité, espérance,fraternité et hospitalité. Ce sont les clefs qui permettront de sortir de lapandémie et qui nous aideront à vivre Noël avec profondeur et joie. Cetteannée, Noël sera là ! Accueillons-le comme Marie, la Mère de Jésus, qui accueillitson Fils dans l’espérance et dans la foi et qui crut fermement en Lui, devenantainsi sa première disciple.

            

Merci à tousles membres de notre Famille Hospitalière de Saint-Jean-de-Dieu dans le mondeentier, qui, durant cette année, ont servi les malades et les nécessiteux avecbeaucoup de dévouement, spécialement à cause du coronavirus. Beaucoup de Frèreset de Collaborateurs ont été contaminés par le virus et certains en sont mêmemorts. Nos remerciements sincères s’adressent à vous tous et, à ceux qui sontpartis vers le Seigneur vont notre prière et notre hommage.

 

Je voussouhaite à tous, Frères, Collaborateurs, Volontaires, Bienfaiteurs et amis del’Ordre, malades et assistés dans nos Centres, à vous et à vos familles, dejoyeuses fêtes de Noël et une nouvelle année 2021 prospère, une fois libérés ducoronavirus. Aux Frères et aux Collaborateurs qui seront ces jours-là auservice des personnes assistés dans nos Centres, en particulier le jour deNoël, j’adresse mes remerciements et ma reconnaissance au nom de tout l’Ordre.

 

En mon nom etau nom de toute la Famille Hospitalière de Saint-Jean-de-Dieu de la Curiegénéralice, Frères et Collaborateurs, je souhaite à tous un joyeux Noël, combléde paix et de joie!

 

 

Frère JesúsEtayo

Supérieur Général



 

Copyright © 2021 Fatebenefratelli